Mount Batur

Le Mount Batur, Volcan de Bali

Il existe deux célèbres volcans sur l’île de Bali : Le Mount Batur et Le Mount Agung. Le Mount Batur est un volcan de 1717m d’altitude alors que le Mount Agung, 3142m.

mount-batur-agung-map-bali

La montée de l’un se fait en 3 h, la montée de l’autre en 5 h. Je vous laisse deviner celui qu’on a choisi !!

Organisation du trek sur le Mount Batur

Vous l’aurez donc deviné, on a choisi le Mount Batur. Déjà parceque la montée est plus « facile » et plus courte mais également parcequ’il fallait choisir et qu’on avait pas beaucoup de temps.

Nous sommes donc parties à la recherche du bon plan ! On était entrain d’essayer de trouver un scooter dans un hotel à Ubud et la personne de l’accueil nous parle du Mount Batur et nous le propose à 300 000 IDR. J’avais, comme d’habitude, regardé sur Internet et dans les différents blogs et forum, ils disaient que 350 000 IDR était un bon prix. On ne négocie donc pas, on accepte directement l’offre.

Ce qui est compris dans l’offre, 300 000 IDR ($30, 22 €)

  • Pick up à votre hotel à 2h du matin
  • Arret pour un premier petit dejeuner
  • Bouteille d’eau
  • Guide pour la montée
  • Lampe torche
  • Petit déjeuner à l’arrivée
  • Retour à votre hotel

A prendre avec vous

  • des affaires chaudes
  • de la nourriture
  • Une lampe (on sait jamais, la frontale est utile)

Le soir, on se demandait s’il était judicieux de dormir étant donné qu’on devait partir à 2h du matin. Puis on s’est dit qu’on serait vraiment trop fatiguées si on dormait pas quelques heures. Du coup, dodo à 21h, réveil à 1h (oui ca pique). Le chauffeur est venu nous chercher.

Premier arret pour le petit déjeuner : une crepe et une boisson chaude. Distribution de bouteilles d’eau.

Retour à la voiture et c’est parti pour le Mount Batur !

Arrivées sur place, beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP, de touristes. Des voitures partout, des guides, des groupes. Bon, on est pas les seules à avoir eu l’idée !!!

La montée

On commence la montée, le début est assez facile. Chaque groupe a un guide attribué, peu de guides parlent anglais, pas de chance le notre n’en parle pas un mot !

On fait des pauses régulièrement, trop à notre groupe, ca nous coupe à chaque fois dans l’élan et il est difficile de repartir.

On arrive sur la deuxieme phase qui devient plus difficile. Les gens se suivent en ligne, ca c’est vraiment penible. D’ailleurs quand on se retourne, on peut voir une ligne de lumieres, celles des touristes-grimpeurs. On est loin du trek au volcan seul au monde !

On voit pas grand chose, le chemin est pas facile à grimper. Pleins de rocs/cailloux/sables, on glisse facilement. Le guide est là pour nous aider et l’aide n’est parfois pas de trop. D’ailleurs ils sont assez impressionants. Ils montent à une aisance incroyable en aidant chaque personne quand moi, j’étais entrain de mourir !!!

La troisième phase a été vraiment difficile. On arrive sur du sable et il devient difficile de prendre des appuis pour grimper. Faut être honnete, j’en ai vraiment bavé ! De plus, comme on ne voit pas grand chose et que la montée est vraiment brute, j’ai eu des sensations de vertiges assez importantes. Pas de panique, quand vous faites la descente vous vous rendez compte qu’il n’y a aucune raison d’avoir le vertige !

L’arrivée et le lever du soleil

Après 3h, on arrive enfin et oui, c’est la délivrance. On a souffert mais quelques instants plus tard, on se dira que ca valait le coup (sinon j’aurai demandé à ce que le guide me porte pour le retour de toute façon ahah). Le guide nous prépare un petit dejeuner. Des chiens du village d’en bas nous ont suivi jusqu’au bout et se font un régale avec tous les petits dejeuners des gens qui leur offrent volontiers. On attend le lever du soleil et il arrive enfin. La vue se dégage et on reste sans voix.

img_9134 img_9149 img_9179 img_9187 img_9207 img_9208

La descente

La descente n’est pas facile non plus, ca glisse beaucoup. On s’arrete en chemin dire bonjour à quelques singes. On nous montre des trou de soufre qui émane du volcan.

img_9215

La descente prend environ 2h30. Retour à l’hotel, tout le monde est content de son aventure et surtout tout le monde dort dans la voiture ! On partira le lendemain pour les Iles Gili – Gili Islands, pour un repos bien mérité !