Seminiak

Seminiak

Deuxieme jour à Bali, on a quitté Kuta ce matin, pas tellement enchantées par la ville.

Direction Seminiak et booking d’un Uber. Les prix sont incroyables si vous passez par Uber. On a payé 34500IDR quand les taksi (comme ils les appelent ici) nous proposaient encore 200 000 !

Le driver nous a laissé sa carte en nous disant qu’il nous ferait des prix intéressants. $3,4 Cetait deja intéressant alors j’imagine pas par la suite ce que seront les prix. Ce qu’on peut se sentir riche parfois ici !!!

Arrivées à l’hôtel, nous voilà deja entrain de négocier. 210000 IDR sur Internet. L’hôtel nous proposait 250 000. J’ai visité la chambre et j’ai décline l’offre. Puis comme d’habitude, ils sont revenus bla-bla-bla et nous a fait la chambre a 199 000 soit moins cher que sur internet. Allez comprendre !!!

Petit tour rapide de seminiak par la plage et visite du temple Pura Petiten Geten. Pensez à prendre quelque chose pour vous couvrir les jambes.

Arrêt à un super Resto que je recommande vraiment : le Sea Circus. Vous y trouverez absolument de tout : pour les omnivores, les vegans et vegetarians. C’était franchement trop bon. Des produits frais, un Resto original et pas cher (100 000IDR avec boisson) comme j’adore ! Chaque restaurant vous offre le wifi, pratique quand on est au restaurant avec quelqu’un d’ennuyant. Je rigole évidemment mais cela dit bien pratique pour organiser le voyage !

Après le repas, on a pris un taxi pour aller au Tanah Lot Temple. On a hesité à prendre un scooter, ce qui revient bien moins cher mais un problème de tel nous a dirigé vers un taxi. La pire décision des vacances, vous allez comprendre pourquoi !

Bref, nous prenons les taxis bleus. J’avais lu sur Internet qu’ils étaient honnetes puisqu’ils étaient équipés d’un compteur… mouai. Surprise dès l’arrivée dans le taxi, 9000 IDR étaient déjà au compteur. On a rien dit, un peu marre de tout le temps negocier et râler. Comme pratiquement tous les chauffeurs, le notre ne parlait pas un mot d’anglais. 30 minutes plus tard on arrive au temple.

Sublime endroit. Beaucoup de touristes mais faut faire avec (et on en fait parti :/). On commence par faire un tour du marché et je m’achete un sarong. Très utile pour se couvrir les jambes pour une visite de temple.

On se balade au milieu des temples. On fait quelques rencontres originales sur le chemin. Quelques animaux improbables et une dame qui ramassait les algues pour les manger.

IMG_4411 IMG_4373

IMG_4439     IMG_4308

On finit par s’installer à une terrasse de restaurant pour contempler le merveilleux coucher de soleil.

IMG_4436 IMG_4365

Tannah Lot Temple Seminiak   IMG_4405

IMG_4300

On se dirige vers le parking pour retrouver un taxi et rentrer à l’hotel. Et c’est à ce moment la que tout se complique ! Le taxi qui nous avait amené a décidé de nous attendre. On avait pas très envie à l’origine parcequ’il était cher. Mais on accepte finalement, un peu fatiguées par la journée. En arrivant dans le taxi, le compteur affiche deja 9 dollars ce qui represente une somme importante à Bali. Je lui demande donc de mettre son compteur à 0. Il fait mine de ne pas comprendre mais je n’ai pas envie de lâcher l’affaire. C’est parfois usant d’être sans cesse vu comme un portefeuille ambulant. Je lui demande donc plusieurs fois de remettre son compteur à 0. Et la, il me dit qu’il nous a attendu et c’est donc le prix de l’attente. N’ayant rien demandé, nous décidons que ce n’est pas à nous de payer l’attente et que la demande provenait de lui-même. Le ton monte un peu et il décide d’appeler son patron. J’explique au boss la situation. Ca durera bien 30 min pour négocier. Au final, je n’ai pas payé l’attente et j’ai payé le retour moins cher. Enfin ca, c’était avant que la catastrophe arrive ! lol

Grosse ambiance dans la voiture après la petite dispute, on arrive enfin à l’hotel. Le taxi nous arrête comme d’habitude au milieu de la rue au milieu du trafic et Kim prend la bonne idée de sortir par la portière donnant sur le trafic et en l’ouvrant, un touriste allemand arrive et percute la portière et se retrouve au sol. L’homme n’a rien mais la voiture est abîmée et le scooter aussi. C’était l’angoisse, le truc qu’on ne souhaite surtout pas, surtout pas à Bali ! C’était la cata ! Je vous passe les détails mais on s’en est plutot bien sorti. Le taxi nous demandait 1000 dollars pour les reparations de sa voiture (juste le coin de la portiere abîmée, il avait estimé ca à 3 jours de travail … mouai) on a réussi à négocier $170.

Retour à l’hotel, bien fatiguées par tous ces evenements. Petit resto super bon, le Lin Lin Say, mise à jour du blog et  dodo !

Depart demain pour Ubud !