Koh Lanta

Non, nous ne sommes pas parties survivre sur l’île, nous en avons profité pleinement , sur la plage avec un petit cocktail et c’était très bien aussi !!

Koh Lanta est une île au sud est de Phi Phi Islands, réputée pour être assez calme. En effet, elle l’est !

Après 3 jours passés dans la jungle touristique de Koh Phi Phi, nous désertons sur cette île dans un hotel pas cher du tout et très bon rapport qualité prix, réservé sur Booking.com.

Lanta Sunny Hotel : 900 baths pour 3 nuits en bungalow

L’hotel était plutôt bien placé, et nous avons tout faire très facilement en scooter, loué à l’hotel. Le jeune homme qui reprend l’hotel (le fils du propriétaire) est vraiment très sympa et nous a beaucoup aidé.

Le premier jour a été consacré à une visite des alentours de l’île. On a loué un scooter et nous avons fait les quelques plages alentours, très beau !

Nous faisons un stop au Lanta Welfare Animal, une association de protection animale très connues sur l’île qui s’occupe de soigner, éduquer, stériliser la population de chats et chiens et il faut bien avouer qu’il faut un super travail. Une visite du refuge est organisée, les animaux sont vraiment bien installés (l’espace qui leur est accordé est assez incroyable comparé aux SPA en France). A la fin de la visite, chacun prend un chien et va le promener. On a forcément été les seules à se diriger tout droit dans la foret avec un chien du refuge où des dizaines de singes nous attendaient en nous regardant d’un mauvais oeil !!! La panic a bord !!! Mais tout s’est très bien passé et nous avons laissé quelques baths pour soutenir l’association. Je vous encourage à aller leur rendre visite 🙂

Retour à l’hotel et baignade dans la mer et piscine !

Le second jour, nous sommes parties en scooter en direction du parc national de Koh Lanta, le Mu Ko Lanta National Park. 400 baths vous seront demandés à l’entrée. Le parc est sympa à visiter, le sol est vraiment très glissant. J’avais d’ailleurs conseillé ce parc à mes parents et ma mère s’est cassée le poignet en tombant (en portant pourtant des chaussures de rando!). Je n’avais peut etre pas assez insisté sur le « très glissant ». Bref, faites attention si vous ne souhaitez pas que vos vacances tournent au cauchemar ! A l’entrée du parc, vous avez un point du vue et un phare. Les singes vous accueilleront au début du parc, évitez de sortir de la nourriture à ce moment là !

Le parcours est dans la jungle, au milieu des sangsues et quelques petites bêtes très sympas !! Nous n’avons pas trouvé de manioc mais nous nous sommes dit qu’avec l’humidité et la population de la jungle, il fallait quand même être fort mentalement pour survivre dans cette jungle hostile.

De retour à l’hotel, le dernier jour sera consacré à la visite de la vielle ville (Old town).

Le temps n’a pas joué en notre faveur, nous y sommes allées à la fin de la saison des pluies mais il a beaucoup plu. Nous n’avons donc pas pu nous rendre sur le parc national maritime de Koh Lanta et nous n’avons pas pu partir en Long Tail pour aller plonger et découvrir cette faune maritime sublime qu’offre l’île.

Pour toute info sur ce sujet, je vous mets le lien de site interne Old Town Koh Lanta

Publicités